Sélectionner une page

Vers une flotte de véhicules 100% électriques chez be.wan.

« C’est maintenant qu’il faut investir et agir pour l’environnement. »

En s’engageant dans la transformation de sa flotte de véhicules pour passer à du 100% électrique, be.wan veut simplement répondre à deux objectifs inscrits dans sa stratégie long terme : contribuer à son niveau à l’adoption de comportements plus éco-responsables d’une part et montrer la voie à l’ensemble de ses partenaires en construisant une approche innovante avec ses collaborateurs, d’autre part.

Erik Eenens, Chief Operations Officer de be.wan, et Franky Vanraes, CEO, expliquent pourquoi et comment les équipes de be.wan entrent dans une nouvelle ère en matière de mobilité.

« Notre motivation première est écologique. Nous voulons anticiper ce qui sera certainement la norme à l’avenir mais aujourd’hui, il s’agit surtout de prendre notre part dans la lutte contre le réchauffement climatique. Dans l’immédiat, l’investissement dans une flotte électrique et l’installation de bornes de chargement représente un investissement important pour be.wan mais nous savons que nous nous préparons activement à ce que seront les standards de la mobilité professionnelle de demain ». 

 Le mouvement est en effet enclenché depuis quelque temps déjà : les restrictions concernant les véhicules les plus polluants s’inscrivent désormais dans la loi – l’accès aux centres urbains par exemple deviendra de plus en plus difficile – et la taxation des motorisations classiques va augmenter avec le temps. Cependant, la transition n’est pas forcément évidente à organiser…

  « Il faut développer une approche individualisée dans ce domaine », poursuit Erik Eenens. « Nous avons décidé de proposer l’installation de bornes de chargement au domicile de nos collaborateurs, lorsque c’est matériellement possible bien sûr. Et nous sommes en train d’installer des bornes sur notre propre parking également, en partenariat avec la société EDI. Au-delà de cet ‘équipement’ indispensable, nous savons que nous devrons toutes et tous adapter nos comportements. L’autonomie limité d’une voiture électrique nous force à mieux planifier nos déplacements et à rechercher toujours un maximum d’efficacité. Cela constitue un gain de temps et d’efficacité pour tous… et un bénéfice environnemental pour l’ensemble de la société. »

 

Be.wan entame une mutation profonde de sa politique de mobilité au-travers de cette initiative. Franky Vanraes souligne à quel point cette décision s’inscrit dans l’ADN de l’entreprise: 

« Nous sommes des acteurs de l’innovation, par principe. Nous voulons toujours être des précurseurs et l’occasion nous est donnée ici d’avoir en outre une contribution qui dépasse les murs de notre organisation. A mes yeux, il s’agit d’un ’shift’ aussi important que celui que nous avons opéré lorsque nous avons adopté les méthodologies agile. Cela concerne tout le monde et cela induit un changement fondamental dans nos comportements quotidiens. »

 

 

 

Vous avez un projet ?